Comment s’accrocher au bonheur quand tout va mal

Au cours des deux dernières décennies, la recherche psychologique a révélé que la clé d’une vie heureuse est de vivre des montées intenses d’émotions positives tout au long de la journée.

Les émotions positives ne nous font pas seulement nous sentir bien, elles élargissent aussi nos horizons et renforcent nos compétences sociales, physiques et intellectuelles. Une avalanche d’études a montré que les moments de bonheur, quelle que soit leur source, nous amènent à être plus sociable et agréable, plus productif et énergique, plus actif et énergétique, plus sain et résistant, et plus serviable, amical et créatif.

Maintenant que le monde entier s’isole et s’éloigne de la société, avec des inquiétudes, des incertitudes et des perturbations perpétuelles dans notre vie quotidienne, il est encore plus important de générer un flux d’émotions positives tout au long de la journée. Mais comment y parvenir ?

Dans cette optique, j’ai envisagé de vous décrypter en détail des dizaines d’études empiriques qui ont des implications sur la manière de surmonter ces moments difficiles et de maintenir, voire d’accroître notre bonheur. A cet égard, je propose plutôt de suivre des étapes simples, basé sur des données probantes, qui suggère de s’adonner à des activités que nous pouvons essayer chaque semaine et qui nous permettront de nous sentir plus heureux, en meilleure santé et plus épanouis en ces temps difficiles et de crise.

Pratiquer la gratitude.

Il n’est pas facile d’être reconnaissant dans les moments difficiles, mais la gratitude est l’un des meilleurs antidotes aux émotions négatives comme la peur et le désarroi. Une des mesures que vous pouvez prendre est de tenir un journal dédié à la gratitude : Lorsque vous vous réveillez le matin, notez quelques choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant ce jour-là. Cela peut aller du banal (vos fleurs sont enfin en floraison) au magnifique (les premiers pas de votre enfant). Et si une personne en particulier vous a soutenu ou aidé pendant l’épidémie de COVID-19, n’attendez pas pour lui exprimer votre reconnaissance. Appelez-les dès aujourd’hui et remerciez-les. Vous vous sentirez non seulement plus heureux et plus connecté, mais aussi inspiré à devenir une meilleure personne.

Il suffit de faire un geste.

L’exercice est très important pour améliorer votre humeur, mais vous n’avez pas besoin de courir ou de faire de la gym à domicile pour en ressentir les bienfaits. Essayez de sauter sur votre lit, de faire un sprint dans les escaliers ou de danser quand vous avez un moment pour vous – tout ce qui vous fait bouger vous donnera un petit coup de pouce.

Faites des actes de gentillesse.

Cette semaine, faites de bonnes choses pour les autres – grandes et petites. Cela vous remontera le moral et l’esprit – et pourrait même renforcer votre système immunitaire – lorsque vous vous occuperez d’une personne ou que vous lui ferez plaisir. Vos actes de gentillesse peuvent s’adresser aussi bien à des étrangers (par exemple, laisser le père épuisé devant vous à la caisse) qu’à des personnes que vous connaissez (lire un journal à un voisin âgé par téléphone ou par vidéo).

Montrez un réel intérêt pour les autres.

Les recherches montrent que les relations personnelles sont l’un des facteurs les plus puissants de l’humeur et du bonheur. Une façon d’entretenir vos relations est de vous intéresser sincèrement à ce que les gens vivent dans leur vie. Une fois par jour, lorsque vous parlez au téléphone ou par vidéoconférence, demandez à la personne ce qu’elle fait et partagez avec elle des choses qui ont un sens pour vous aussi. Ou, avant de vous précipiter pour commencer une réunion de travail, demandez à la personne ou au groupe quelque chose sur eux-mêmes. Vous serez peut-être agréablement surpris par ce que vous découvrirez.